Lève les yeux (dec 2018)

En décembre,

…lève les yeux vers le ciel

La section “Les yeux vers le ciel” proposera une série d’articles que nous souhaitons publier à tous les mois. Ces articles proposent des informations, des observations ou des activités s’adressant aux astronomes amateurs qui débutent sans télescope.

Bonne lecture!

Lève les yeux vers… 

 …vers le Soleil

 

Date* 1er décembre 15 décembre 30 décembre
Lever du Soleil  7:09 7:23 7:30
Coucher du Soleil 15:58 15:57 16:05
Lever de la Lune  1:16 13:05 1:32
Coucher de la Lune 14:33 16:58 13:29
Durée du jour 8h52 8h56 8h59

 

*: Ces données sont valables pour la région de Québec.

Le soleil se lève de plus en plus tard (21 minutes en décembre)

À la fin décembre, le coucher du soleil aura lieu 7 minutes plus tard qu’au début du mois.

La durée du jour augmente de 7 minutes au cours du mois.

 

 vers la lune

 

7 décembre 15 décembre 22 décembre 29 décembre

 

 vers «Le Chasseur : ORION»

Le ciel d’hiver nous offre l’une des constellations les plus intéressantes de toutes, Orion. Intéressante par la facilité de l’identifier, par les caractéristiques de ses étoiles et par son utilité comme point de repère pour identifier d’autres constellions ou d’autres galaxie.

Facilité d’identification

La mythologie grecque représente Orion en chasseur. On peut imaginer que les deux étoiles du haut sont ses épaules et les deux du bas seraient ses pieds.

Quant aux trois étoiles du centre (les trois rois-mages), elles pourraient représenter une ceinture ou un baudrier. Lorsqu’on a repéré cette forme une fois, on ne l’oublie plus. On appelle «astérisme» une figure  caractéristique tracée par des étoiles particulièrement brillante. Les astérismes sont couramment utilisés en astronomie pour repérer rapidement des constellations, comme le « chariot » de la Grande Ourse, par exemple.

Les étoiles qui composent Orion

L’épaule gauche du «chasseur », se nomme Bételgeuse. C’est une énorme étoile (100 fois plus grosse que notre soleil et 10 fois plus lourde) située à environ 497 années-lumières. Elle fait partie du groupe des dix étoiles les plus brillantes de la voute céleste. Il semble que Bételgeuse épuise rapidement son carburant. Les paris sont ouverts dans la société astronomique sur la date de son extinction. Lorsque cela se produira, elle explosera en super-nova et sera visible même en plein jour. Ça pourrait bien durer quelques jours. Alors, faite vos mises : 1 journée ou 1 000 000 d’année.

Le pied droit d’Orion se nomme Rigel. C’est l’étoile la plus brillante de la constellation. Situé à 863 années-lumière, selon le satellite Hipparcos,  Cette géante stellaire mesure de 58 à 74 fois le diamètre de notre soleil et sa masse est équivalente à 17 fois sa masse. On est au pays des géants ici.

Orion comme point de repère

Si on prolonge la ceinture d’Orion du côté de Bételgeuse, on trouve Sirius (constellation du Grand Chien). Et si on prolonge la ceinture du côté de Rigel, on rencontre Aldébaran (constellation du Taureau)

Nous reviendrons plus tard sur ces deux étoiles.

Jean Jibouleau et Denis Besner